Un livre par semaine (17) – De l’eau pour les éléphants

C’est avec un très grand plaisir que j’ai participé à la lecture commune proposée par Le Club de Lecture pour les mois de juin-juillet.
20120713-193641.jpg
Pour finaliser la lecture et partager nos impressions, Karine nous propose de répondre à ces questions.
20120713-193647.jpg
1° Qu’est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
La proposition de lecture faite sur le forum, je crois que sinon, je n’aurai pas lu ce livre. Peut-être que j’aurai eu l’occasion de voir le film mais sans doute pas lire le livre.

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
J’ai souri. J’étais heureuse qu’on entre pas directement dans l’univers des années trente qui pour moi ont beaucoup de mal à se détacher des romans de Steinbeck… La rencontre avec le personnage principal âgé, décrivant son quotidien dans la maison de retraite, son regard amer mais aussi plein d’affection sur ceux et celles qui l’entourent m’a vraiment conquise. Par ailleurs – et surtout -, j’ai trouvé l’écriture sublime

3° Cette impression s’est elle confirmé par la suite ou bien a t’elle changé ?
Tout le long de la lecture, j’ai vraiment apprécié l’écriture, sa fluidité et sa dynamique. Il y a eu des longueurs, des moments où je m’impatientais. Les aller-retours passé présent offraient des moments de grâce et me permettaient aussi de souffler et d’avoir du recul sur l’intensité qui se dégageait des souvenirs de Jacob. Bref, la très bonne opinion du début s’est amplement confirmée !!

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d’écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
ha… je crois que j’ai répondu au-dessus. OUI !!
En tout cas, un coup de chapeau aux personnes chargées de la traduction et de l’adaptation !!

5° Qu’avez vous pensé des personnages ?
Il est vrai que les personnages sont décrits par Jacob, mais on les voit beaucoup évoluer sans ce regard. Au delà de ces souvenirs que Jacob retracent, les personnages sont vraiment vivants.
J’ai beaucoup aimé Jacob vieux ! Marlène a la fois soumise et libre… terrorisée et révoltée. Auguste avec toute sa folie (cette maladie est une horreur pour ceux qui vivent avec ces gens-là) et Rosie et son intelligence têtue !!

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Argh ! Dur ! Jacob vieux, j’aime sa tendresse, sa candeur, sa simplicité et sa dureté… (bref, j’aime la fin !!)

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
Parfois, j’ai eu envie de mettre des baffes à Marlène mais elle est parfois si lumineuse aussi….
Le directeur du cirque est un vrai sale type lâche et avide ! mais il en faut !!
Auguste est une horreur… Mais si on peut le haïr pour sa nature et ses actes, je ne peux pas dire que je l’ai détesté. Il laisse planer une atmosphère de terreur sur le cirque.
Par contre, les banquiers, avocats, notaire qui mettent Jacob « dehors » au début du livre, eux, ils me sortent par les yeux !!

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
euh…. avec le début… c’était un peu difficile pour ce qui est de la fin de l’aventure dans les années trente. Pour l’avenir de Jacob, c’est une jolie fin. Je ne veux pas en imaginer d’autres !

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
Oui, j’ai repéré « La Leçon d’équitation » depuis un moment mais je vais laisser passer un peu de temps pour ne pas trop en attendre et profiter pleinement.

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Positif. Un beau voyage qui m’a transporté loin et que j’ai conseillé autour de moi dès la mi-lecture !

11° Comptez vous regarder l’adaptation ciné de ce livre ?
Pas pour le moment, jai trop aimé le livre !!!

Merci pour ce joli voyage ! C’est un vrai coup de coeur pour moi !

Un livre par semaine (16) – Extrêmement fort et incroyablement proche

Bonjour,

Je lis, je lis et je n’ai pas la temps de chroniquer… si je vous disais que j’ai bien lu dix livres avant celui-ci dont je n’ai pas eu le temps de parler😉
Peut-être que j’aurai le temps de me poser et d’écrire durant ces vacances😉

Bref !
J’ai eu le grand plaisir de découvrir « Extrêmement fort et incroyablement près » de Jonathan Safran Foer grâce au livre voyageur lancé par anne59.
De Jonathan Safran Foer, je connaissais l’essai « Faut-il manger les animaux ». Ici, on est ailleurs.
20120711-172007.jpg
Le roman nous emmène trois ans après le 11 septembre à New York dans la vie d’Oskar, un jeune garçon qui a perdu son père dans la chute des tours.
C’est un livre qui m’a bien remué, que j’appréhendais aussi avant de le lire.
Où est-ce que j’étais ce jour-là, et si un de mes proches avait été dans ces tours… ? La lecture à raviver des angoisses des sensations que j’avais revécues en direct, il y a un an et demi avec le tsunami dans le nord du Japon et l’attente des nouvelles de ceux qui étaient là-bas.

J’ai été surprise par le côté fouillis de ce livre, l’imbroglio de la réflexion d’Oskar d’une part et la rédaction à trois plumes : la vie d’Oskar, les lettres que lui adresse sa grand-mère qui lui explique à quel point elle l’aime, les lettres que son grand père adresse à son père et qui éclaire d’une tout autre façon l’histoire de cette famille, de ce couple de grand-parents, le deuil, les horreurs des guerres, la douleur de ceux qui restent et les non-dits qui en découlent.

Une lecture parfois éprouvante mais un merveilleux voyage… Même si je ne suis pas super fan de la fin concernant les grand-parents, j’ai beaucoup aimé la partie recherche de la serrure qu’a menée Oskar et le face à face final avec Mr Black…

Il y a un film adapté de ce livre mais je n’ai pas eu l’occasion de le voir. Peut être un jour…

Bonne soirée

Dans mon frigo

Bonjour,

Alors en grande forme ?
La grande nouvelle du jour c’est tout de même que j’ai enfin vaincu le kilo pris durant les vacances d’avril. Je m’accroche ! C’est un début😉

J’espère que tout le monde a eu un beau week-end et un début de semaine fantastique !

Mon plan avance doucement et je commence à vraiment le sentir entrer dans ma vie quotidienne… Je crains l’arrivée des vacances prochaines mais chaque chose en son temps !! On va profiter à fond du mois de juin… Et de son temps de non été !!

Je n’ai pas eu le temps de vous faire le petit topo sur le plan garde-robe mais je vous présente un petit check de mon frigo, de mon congélateur… Et du placard…

– Des fraises, des framboises et autres baies rouges. Elles sont riches en fibres, en vitamine C.
– Brocoli et chou vert sont des anti-inflammatoires naturels, ils aident à réduire les gonflement et à relancer le métabolisme. Et puis, ils sont plein d’anti-oxydants !
– Les flocons d’avoine, à faible IG, maintiennent les niveaux de glycémie. Riches en fibres, ils nous permettent d’arriver rapidement à satiété.
– Des yaourts pour leur apport en calcium et leur apport en probiotiques qui aident à la digestion, limitent les gonflements…
– Les amandes sont riches en bonnes graisses et en calcium. Idéales en cas d’envie de grignotage… Mais pas seulement…
– Les poissons surtout les poissons gras riches en omega-3 qui aide le métabolisme à brûler les graisse plus rapidement et plus efficacement.
– Depuis quelques samedis, je trouve de la pastèque sur le marché… 92% d’eau et des oligoéléments qui aide à limiter la rétention d’eau…
– L’ail, oui je sais…, il réduit les graisses dans le foie, détoxifie.
– L’avocat est une bonne source de graisses.
– Le quinoa est une céréale très riche en protéines et très facile à cuisiner…

Et dans vos placards ?

Un livre par semaine (13) – Faute de preuves

Bonjour !!

Une nouvelle lecture !
20120612-182655.jpg
Lorsque j’ouvre un livre d’Harlan Coben, j’ai toujours en tête que je vais me faire avoir…
Alors, je suis attentive… et pourtant, je sais qu’à un moment, je vais baisser ma garde et je vais me laisser conduire comme toujours jusqu’aux pages qui vont m’énerver parce que oui encore une fois, je me serais fait avoir…
Et forcément, je serais de mauvaise humeur, parce que Harlan Coben est un perfide qui distille le long de ses pages la solution par éclater au visage du lecteur an qu’il l’ai vu venir… alors qu’il aurait dû…
Cette fois-ci aussi…, je me suis fait avoir ! Cette fois-ci, j’ai adoré mettre fait avoir et manipuler… parce que cette fin m’a plu !
J’ai d’abord craqué sur le personnage de Wendy, sa vie, sa famille, ses combats. J’ai aimé que dès la quatrième de couverture, on me dise que tout n’est que machination. Et qu’on me pousse à jouer les détectives au côté de Wendy, car souvent, je lis en spectateur.
On suit Wendy, on suit les inspecteurs de police et l’affaire de la jeune fille disparue , on débrouille le passé au milieu des jolis papiers colorés et des boîtes gigognes de monsieur Coben.
Tout en rebondissement, jusqu’au dénouement et toujours ce second épilogue des dernières pages que j’apprécie toujours beaucoup chez Coben.
Alors oui, je suis incorrigible et j’y retourne, parce que je suis une inconditionnelle de ses personnages si attachants (une petite chance que Wendy devienne un personnage récurrent ?)… et de cette façon de nous mener par le bout du nez…

Bonne soirée !

Petite philosophie du « bien » manger… Ou manger en pleine conscience…

Bonjour !

Moi ?
– Oui ! forcément !

Forcément, je suis réceptive à toutes ces incitations à manger mieux, plus équilibré, plus responsable.
Mais comme beaucoup de femmes et surtout en cette saison, je pense à mon poids…
20120613-085940.jpg
J’ai récemment entendu parler de « mindful eating ». Une pratique proche de la méditation qui permettrait de pouvoir perdre du poids sans se mettre au régime… Presque 2 kilos en six semaines !!

La Pleine Conscience, selon les travaux de Jon Kabat-Zinn, est « un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention intentionnellement au moment présent, sans jugement, sur l’expérience qui se déploie moment après moment. »
Les principes sont simples… Prendre le temps d’observer et d’apprécier l’apparence, la texture, l’odeur et le goût de ce que l’on mange… Bref, de maximiser le plaisir !!
L’idée réside dans le fait qui si on prête plus d’attention à ce que l’on mange on se satisfera de moins de quantité de nourriture… ?

Autrement dit être en pleine conscience au quotidien et surtout dès que quelque chose atteint notre bouche !

Quelques trucs… Pour savourer en pleine conscience😉

* prendre le temps…
Avant de porter la nourriture à la bouche, prendre un moment pour la regarder, la sentir… la ressentir…

* être attentif…
à ce qu’il se passe entre chacune des premières bouchées. En prêtant plus attention au plaisir ressenti on arrive plus vite à une forme de satiété intellectuelle… Notamment pour tout ce qui est sucré.

* bien choisir
Si on ne ressent rien de particulier vis à vis d’un plat ou d’un encas autant ne pas le consommer… Et se réserver pour quelque chose qui nous fait vraiment plaisir !

Voilà !! Ce sont les nouvelles bonnes résolutions !

Et je fais quoi pour ce soir ?

Un livre par semaine (15 ) – Theodore Boone « L’enlèvement »

Bonjour !

On fait une pause « Lecture Jeunesse » ?
20120612-175446.jpg
Passage rapide à la bibliothèque… elle ferme dans 5 minutes, Aie !
Une couverture en présentoir m’attire l’oeil. Un policier, ah, tiens ! un Grisham ! Et hop, c’est décidé, je repars avec !
C’est ainsi que sans y avoir vraiment prêté attention, j’ai entre les mains le deuxième volume des aventures / enquêtes de Theodore Boone, Série jeunesse proposée par John Grisham.
Bon, ce n’est pas Les Chroniques de Ford County ou La Firme mais l’écriture est là, moins complexe mais toujours furieusement agréable. En tout cas vraiment bien adaptée à un livre Jeunesse. Une belle application à bien définir les personnages. Grisham cerne toujours ces personnages en quelques lignes laissant entendre clairement ce à quoi on peut s’attendre…
Les tribunaux, l’atmosphère des cabinets d’avocats et les plaidoiries sont bien présentes dans ce volumes.
Le texte est très accessible. L’enquête policière est bien plantée et l’intrigue bien menée et réaliste.
Un livre à conseiller aux jeunes lecteurs pour la justesse de l’écriture et de l’histoire… voir pour provoquer des vocations😉

Bonne soirée

Un livre par semaine (14)- L’armoire des robes oubliées

Résumé

« Une des œuvres littéraires les plus fortes que j’ai lues depuis longtemps. » Helsingin Sanomat

Alors que sa grand-mère Elsa se meurt d’un cancer foudroyant et que tous ses proches se rassemblent pour adoucir ses derniers jours, Anna découvre que, derrière le mariage apparemment heureux de ses grands-parents, se cache un drame qui a marqué à jamais tous les membres de sa famille.
Une vieille robe trouvée par hasard, et dont elle apprend qu’elle aurait appartenu à une certaine Eeva, va réveiller le passé. Cette Eeva, dont on ne lui a jamais parlé, aurait été, dans les années 60, la nourrice de sa mère. Mais Anna ne tarde pas à comprendre qu’elle a été beaucoup plus qu’une employée et que son grand-père, peintre célèbre, l‘a profondément aimée…

Whaou !! Cela faisait un moment qu’un livre ne m’avait pas à ce point retourné les tripes de cette façon tout en maintenant ma curiosité en haleine ! Bref ce roman m’a emballée !
L’écriture est fluide, c’est un bonheur, on avance comme pris par la main… Il y a comme une présence !
L’histoire d’une fin de vie retracée avec douceur et justesse. L’occasion pour cette famille de se tourner vers son passé et d’éplucher strate après strate les personnages, leur non dits, ces souvenirs qu’ils ont fini par oublier et qui resurgissent au travers d’une robe.
Et ces personnages ne sont pas aussi lisses qu’ils n’y paraissent, les aspérités sont toujours présentes… Une période de la vie du couple des grands-parents vient faire écho à l’expérience de la petite fille qui part à la rencontre de Eeva nous faisant vivre en parallèle les événement de quatre années de cette famille dans les années 1960 décrits du point de vue de Eeva.

Un très beau style, une très belle histoire… à lire😉

Healthy for Life – programme été 2012 (2)

Bonjour !

Alors ?? Oui, oui, oui, je trouve enfin un moment pour reprendre le fil du programme de l’été 2012 !!

On passe aujourd’hui par la case alimentation !!

1) boire !! DE L’EAU !!
Beaucoup d’eau plate voire gazeuse mais pas plus de deux verres par jour pour l’eau gazeuse. En tout au moins 2 litres par jour !
Du thé (très peu pour moi en fait !) ou des tisanes aussi mais il faut les compter en plus des deux litres…
Et surtout « Adieu sodas !! » même les lights !!

2) au réveil et au moins une demi-heure avant le petit déjeuner un verre d’eau citronnée ! (on en reparlera)

3) éliminer de son alimentation : les bonbons, les viennoiseries, le pain blanc et les glaces… En fait, de façon idéale tous les sucres.

4) ne pas manger moins de 2 ou 3 heures avant de se coucher.

Pour le petit déjeuner – au choix :
* une tranche de pain complet avec un œuf et un pamplemousse/ ou un peu d’avocat écrasé
* un Smoothie banane flocons d’avoine (mixer une banane, une cuillère à soupe de flocons d’avoine cuits, un peu de poudre d’amande, un verre de lait d’amande et des épices selon l’humeur)
* des Smoothies riches en fruits
* un yaourt avec une banane, des baies rouges et un peu de miel ou de sirop d’agave
Etc…

Pour les repas, privilégier les plats peu ou pas transformés et surtout les légumes et les fruits ainsi que les céréales complètes. Pour les protéines, du poulet ou du tofu… Des poissons !

En cas de grignotages : des fruits avec un yaourt, des légumes avec du hoummous, des légumes crus, des fruits et des biscuits à la farine complète, des amandes…

Voici à gros traits les options alimentaires de mon petit programme « bikini ».
Si la perte de poids n’est pas ma principale préoccupation, en quelques jours mon corps se raffermit bien, je pleure sur ma cellulite mais c’est aussi une longue bataille à mener… Elle n’est pas arrivée là en un claquement de doigts… Elle ne se délogera pas facilement… Donc au boulot🙂

Et vous votre petit programme « je serais sublime cet été », il en est où ?

À bientôt !!

Un livre par semaine (12) – le goût des pépins de pommes

Bonjour,

J’ai du retard dans mes reviews !!
Un coup de cœur pour ce livre

Résumé
À la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l’Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu’elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n’envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu’elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l’entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l’histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes.
Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l’oubli.

Les copines me l’avait conseillé, j’ai fini par céder et c’est un joli voyage que j’ai pu faire à travers ce livre. Trois générations de femmes, une maison et leur vie, les « erreurs », les non-dits, les secrets, les amours des unes et des autres que l’on découvre pas à pas au travers des souvenirs de la narratrice avec les oublis et les souvenirs qui s’effacent mais qui sont ravivés par son séjour dans cette maison dont elle a hérité…
Il y a de longs passages descriptifs, on se perd un peu dans les mots… comme on se perd dans ce jardin et les souvenirs qui surgissent au détour d’un parfum ou d’une rencontre.
… et puis la vie reprend son cours, le temps, les saison effacent les blessures et les souvenirs…

J’ai beaucoup aimé mais je dois aussi reconnaitre que ce genre de texte trouve facilement de l’écho chez moi en ce moment…

Bonne fin de journée !

Healthy for Life – programme été 2012 (1)

Bonjour,

Alors le super programme…

À force de tenter des choses pour des résultats quasi immédiats, pour avoir à tout recommencer quelques mois plus tard, j’ai commencé depuis cette année et surtout depuis mars à faire bouger les lignes et à travailler sur la durée.

La déception pressentie de ma garde robe d’été me conforte dans un travail au long cours pour surtout me sentir bien et à l’aise dans mon corps…
Le sport est devenu pour moi quelque chose de vraiment important… Pour me faire du bien, pour muscler, façonner mon corps et l’entretenir.

Pas toujours facile de lever ses fesses et de ne pas procrastiner sur l’exercice en se disant que ce sera pour demain. Il faut de la sueur pour rattraper des années de laisser aller et parvenir à voir une meilleure image de soi-même ? Ferme, en forme et bien sûr fabuleuse !!😉

L’idéal serait de pouvoir faire 45 minutes de sport par jour… Ce qui n’est pas possible tous les jours pour moi sauf à se lever à 4 heures du matin… Mais peut-être… En cherchant bien…
J’ai donc établi un programme minimum et un programme complet.

Le programme minimum est à faire tous les jours :
– 60 abdos le matin et 60 le soir.
– 15 minutes de stretching ou de yoga

Le programme complet consiste à ajouter un de ces exercices dans la journée :
– courir entre 30 et 45 minutes.
– 45 minutes de marche à pieds (je regrette de ne pas avoir de chien, ce serait l’excuse idéale pour le sortir.
– 45 minutes de Pilates (mon option préférée)
20120530-210724.jpg
Voici mon petit équipement Pilates !
– 30 minutes de step ou de vélo ou de natation.
Pour le moment, je n’ai pas eu le temps de préparer un enchaînement d’exercices à pratiquer en extérieur pour la période de vacances où je ne pourrais pas envisager de travail au sol ou avec machine. Mais j’y pense !! Et je partagerai !

Voilà !
Je file faire mes abdos du soir !!

Et vous un chouette programme pour être tonique et magnifique cet été en deux pièces …voire en Bikini (!!) ?